2020, les leviers de recrutement sont-ils vraiment toujours d’actualité ?

A l’heure de la révolution digitale, les moyens et la façon de recruter se voient bouleversés.
leviers-recrutement-2020

La transformation digitale dans le monde du recrutement va permettre d’améliorer la transparence, l’agilité et la productivité qui représentent de fortes attentes à la fois du côté des candidats et des clients.

Quels sont les moyens de recruter des profils tech ?
Aujourd’hui, le recrutement des profils tech est réalisé de façon assez traditionnelle. Soit via des Cabinets soit via des équipes de recrutement internes utilisant pour une grande majorité des outils tels que les JobBoards ou réseaux sociaux.

Les Cabinets de recrutement

Sur des marchés en forte tension comme celui de l’informatique, la plupart des clients travaillant avec des Cabinets nous ont fait part de certaines de leurs difficultés comme : « productivité, transparence, agilité des process, coûts liés au recrutement… »
Ayant travaillé une quinzaine d’années en cabinet, il s’avère que la plupart de ces difficultés sont principalement liées à un impondérable : le business model.

La force des cabinets est avant tout l’humain avec sa compréhension des besoins, son expertise et son accompagnement personnalisé. Mais l’Humain implique un certain nombre de facteurs que l’on ne peut ni contrôler ni contourner. Comme les horaires d’ouverture (heureusement), les salaires (heureusement) et tous autres aspects personnels propres à chacun d’entre nous.

On note que les relations entre les cabinets et les entreprises dépendent principalement d’une alchimie entre une somme de personnalités et pas forcément du cabinet lui-même.

Mon avis :
Le grand public sous-estime la difficulté du sourcing et du recrutement qui sont loin d’être une science exacte. Les cabinets devraient valoriser (voir vulgariser) leur savoir-faire comme le sourcing, l’accompagnement et cette expertise acquise au fil des années.

Au niveau organisationnel, il y a un vrai besoin de fusionner les équipes Marketing et Sales. Dans une optique de gain de productivité, d’amélioration de l’offre de service mais aussi d’engagement Clients. L’automatisation d’une partie de l’acquisition candidat laisserait plus de temps aux Consultants pour se concentrer sur le conseil et l’accompagnement personnalisé afin de justifier leurs honoraires (parfois) élevés.

Le recrutement en interne

Comme pour les problématiques liées aux cabinets, voici quelques retours clients sur les défis rencontrés. Tels que : «la formation des équipes de Recrutement interne sur l’IT et des équipes Tech sur le process de recrutement, la synergie des équipes Recrutement & équipes Tech, leur process de recrutement, la valorisation de la marque employeur…»
Tous ces sujets ont un impact sur la productivité de l’entreprise, l’agilité et les coûts liés au recrutement.

Mon avis :
La plupart des entreprises doivent faire évoluer leur process de recrutement en renforçant l’approche collaborative. Que ce soit dans les services internes de l’entreprise (RH, Marketing, Tech, etc…) ou comme en externe avec des prestataires spécialisés en recrutement, afin de bénéficier de leurs expertises et retours marché.

Sur un marché en forte tension tel que l’informatique, le temps nous est compté. Les 2 objectifs communs à toutes les entreprises : attirer et engager avec des candidats. Néanmoins faire passer un test technique avant même une première prise de contact me semble contre-productif.

En 2020 se différencier des autres entreprises est une nécessité pour attirer les meilleurs talents. C’est dans ces conditions que l’on comprend l’importance de la marque employeur. Mais aussi d’un processus de recrutement pertinentpersonnalisé et réalisé en moins de 3 semaines.

La transformation digitale dans le recrutement

La transformation digitale dans le monde du recrutement apporte des solutions aux défis rencontrés par les entreprises.

En effet une plateforme hybride en recrutement permet d’allier l’intelligence artificielle à l’expertise humaine (en recrutement) tout en automatisant un certain nombre de process et d’activités à faible valeur ajoutées (planning des entretiens, accès direct aux candidats…).

Les entreprises ont ainsi accès à un large choix de candidats en recherche active et qualifiés. L’intelligence artificielle va au-delà des préjugés inconscients. Elle va recommander ces candidats en fonction du contexte de leurs projets et des missions réalisées. En ayant un plus grand vivier de candidats qualifiés, les entreprises augmenteront leur productivité tout en limitant le nombre d’interlocuteurs.

« L’Humain », en l’occurrence le Customer Success Manager, peut alors se concentrer sur des activités à forte valeur ajoutée : conseil, coaching et un accompagnement sur mesure.

Le vrai plus : la transparence offerte par la plateforme hybride.
Les entreprises ont un outil qui leur permet d’avoir un meilleur contrôle sur le process des candidats grâce à une visibilité accrue, ainsi qu’une réduction importante de leur budget en recrutement (30% à 40% moins cher qu’un cabinet traditionnel).

Conclusion : l’avenir du recrutement est un mix entre Humain & DATA.

Dans ce secteur d’activité, l’Humain sera toujours indispensable. Néanmoins en 2020 se passer de la data représente un risque.

Or si les cabinets et les équipes en recrutement internes des entreprises n’intègrent pas cette évolution numérique pour améliorer leur productivité alors ils deviendront rapidement “obsolètes”. C’est en cela qu’en 2020, les plateformes hybrides sont devenus des “Game Changer”.

Chez HireFirst, nous proposons à nos clients des Workshops sur la valorisation de leur marque employeur. La formation de leurs équipes Tech pour être pertinent en entretiens et renforcer l’engagement des candidats rencontrés. Nous pouvons aussi vous délester de cette problématique en nous occupant de vos recrutements. Plus d’informations sur ce lien.